• Une Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko Ogawa

     

     

    Une Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko Ogawa

    • Titre: Une Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon
    • Auteur: Yoko Ogawa
    • EditionsBabel
    • Pages: 153
    • ISBN978-2-7427-5661-2
    • Prix: 6.50€

     

    En lecture commune avec Natiora


    Une Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko Ogawa

    Une jeune fille apprend que son frère, malade, doit passer les derniers mois de sa vie à l'hôpital. Jour après jour elle lui rend visite et leur intimité s'accroît, au rythme des saisons, dans la quiétude de la chambre blanche.

    Suivi de LA DESAGREGATION DU PAPILLON
    Une jeune femme vient de confier sa grand-mère à une institution médicalisée. Dépendante, silencieuse et immobile, la vieille dame semble peu à peu s'effacer de toute réalité. Dans la mémoire et l'inconscient de sa petite-fille, la solitude est immense...

    Une Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko Ogawa

    Grâce à Natiora, j'ai pu rebooster un peu ma lecture aujourd'hui! J'ai donc dévoré ces deux petites nouvelles en un rien de temps, et ca fait grand bien. Ce ne sont certes pas des nouvelles très joyeuses, mais elles sont extrêmement interessantes et faciles à lire.

    Je vais donc commencer avec Une Parfaite Chambre de Malade, qui est une nouvelle très forte sur la relation de fraternité, mais aussi les relations familiales. Nous voyons en la narratrice une femme un peu perdue, un peu déboussolée par son enfance. Une mère qui, par ses actions, a énormément influencé sa vie d'adulte, l'a empêché de se développer pleinement, lui créant une vie d'obsession particulière. Un amour fort, une approche de la mort spéciale entre tristesse et passivité, une force extérieure... J'ai cependant constaté l'absence total du père, qui s'est défilé, laissant ses enfants dans une situation complexe... mais on dirait que ceci n'a pas particulièrement perturbé la narratrice, comme s'il était devenu inexistant à ses yeux... mais qui se répercute par le choix d'un mari absent!

    Une nouvelle donc pour le moins déstabilisante, en compagnie de cette femme à la vision particulière de la vie, déformée par tout ce qu'elle a du endurer; l'accompagnement de son frère malade qui l'apaise... Une atmosphère étrange, loin de celle qu'on peut connaitre...

    Nous poursuivons avec La Désagrégation du Papillon, une nouvelle avec une narratrice tout aussi étrange. Nous avons là une approche différente du malade, avec une remise en question de la normalité. Comment peut-on dire qui est normal et qui ne l'ai pas?! Un fou à sa propre normalité. Nous sommes face à quelqu'un de perturber par la nouvelle absence d'un être qui comptait beaucoup pour elle et par l'arrivée d'un nouvel être en elle. Elle aussi à le droit à une force extérieure, qui lui permet quand même de ne pas perdre de tous ses repères.

    Ces deux nouvelles sont assez légères à lire, mais je pense que beaucoup de choses sont cachées entre les lignes, et que je n'ai surement pas dû tout repérer ou traduire comme il se fallait, puisqu'elles sont toutes deux vraiment riches et intéressantes; elles permettent d'apporter des visions différentes face à la maladie ou la mort d'un être cher, des troubles que cela peut créer en nous...

    Cependant, je vous avertis qu'étant donné que dans les deux nouvelles les narratrices sont assez spéciales, cela peut facilement déplaire... Pour tout dire, j'en ressort avec un avis très neutre, je n'ai pas aimé, je n'ai pas détesté... 

    Une Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko OgawaUne Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko OgawaUne Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko OgawaUne Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko OgawaUne Parfaite Chambre de Malade, suivi de La Désagrégation du Papillon, de Yoko Ogawa


    L'Avis de Natiora, c'est par ici!

    « Colis #1Des Nouvelles du Celsa, Collectif - Editions Kyklos »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Mai 2012 à 20:27

    C''est fou comme on a une approche totalement différente sur ce livre ! On n'a pas été interpellées par les mêmes choses et c'est vraiment intéressant. Tu me fais même voir des aspects de l'histoire auxquels je n'avais pas fait attention. Je suis contente de cette LC ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :